Slider motorisé pour caméra

Slider motorisé pour caméra

Créez votre propre Slider motorisé pour votre caméra, appareil photo ou smartphone.
En complément de ce tuto, deux vidéos sortiront dans la semaine à venir sur ma chaîne YouTube : https://www.youtube.com/c/Bentekfr
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me suivre sur mon blog : https://bentek.fr
Note : Ce projet est un prototype améliorable et n’en est qu’à sa première itération. Selon la configuration, les fin-de-course ne sont pas toujours atteignables par le chariot.

  1. Il s’agit de l’étape la plus longue. Le reste peut être monté et programmé en une soirée.
    Téléchargez l’ensemble des pièces sur mon projet « Motorised Slider for camera » sur mon Thingiverse ici : https://www.thingiverse.com/thing:3084317
    Les pièces sont à imprimer avec une densité entre 15et 35%. Pour les pièces du slider, prévoyez 4 couches sur les proies de la pièce. Pour les pièces de la commande, 2 couches suffisent. Les indications de paramètres d’impression sont décrites dans le projet Thingiverse.
    Pour mener à bien ce tuto, nous allons d’abord nous occuper du slider et ensuite de la télécommande. La commande est optionnelle au bon fonctionnement du slider, mais rendra l’utilisation plus agréable.

  2. SLIDER - mécanique :
    Mettre en place les inserts pour vis M3 dans les différents trous prévus à cet effet à l’aide d’un fer à souder.
  3. SLIDER – mécanique :
    Fixez le moteur sur son support à l’aide de 4 petites vis M3.
  4. SLIDER – mécanique :
    Mettre en place la roue dentée sur l’axe moteur que vous avez préalablement percé. Pour maintenir l’axe sur l’arbre et pouvoir le centrer, on perce et on taraude 2 trous sur les côtés au format M3 ou M4 avec un angle de 120° entre chaque perçage.
  5. SLIDER – partie électrique :
    Maintenant, nous allons câbler le moteur sur le contrôleur de moteur pas à pas. Pour se faire, suivez le schéma ci-dessous :
  6. SLIDER – partie électrique :
    Une fois le moteur câblé, nous allons créer une interface électronique pour rapatrier tous nos signaux. Cela nous permettra de mettre en place un convertisseur de tension 24V vers 5V qui alimentera toute la partie Arduino et de rapatrier nos masses ainsi que nos connectiques vers les 2 fins de course du slider.
  7. SLIDER – partie électrique :
    Une fois le tout câblé, cela ressemble à l’image ci-dessous. J’ai prévu 2 vis pour fixer cette petite interface électronique. Si vous n’avez pas de connecteurs pour les fins de course, ce n’est pas grave. A ce stade-là, prévoyez juste 15 cm de fil pour vos fins de courses. Prévoyez également des longueurs suffisantes pour câbler l’arrivée 24V ainsi que le connecteur de votre commande Arduino.
  8. SLIDER – configuration du contrôleur moteur :
    Avant de visser le contrôleur du moteur sur les entretoises, il faudra le configurer. Pour se faire, si vous avez pris le même moteur que moi (max. 1.6 A), vous pouvez reprendre ma configuration ci-dessous. Sinon, je vous conseille de faire des tests avec un Arduino et un morceau de code très simple, en faisant varier la vitesse. Au niveau de la configuration du courant moteur, ne dépassez pas le courant admissible donné par les spécifications de votre moteur !

    https://makeitwithconrad.fr/wp-content/uploads/fichiers_slider_camera/SliderCamera1.ino
  9. SLIDER – mécanique :
    Vous pouvez maintenant visser le contrôleur moteur en le montant sur entretoises, dissipateur vers l’extérieur.
  10. SLIDER – mécanique :
    Vous pouvez monter le premier fin de course et le raccorder à votre montage électronique. Le fin de course se positionne comme ci-dessous. Vous pouvez le maintenir à l’aide de vis M2.
  11. SLIDER – mécanique :
    Montez ensuite les 4 barres en carbone. Enfoncez-les bien à fond. Si elles ne passent pas, n’hésitez pas à légèrement agrandir les trous avec un foret de 6mm. Vous pouvez ensuite fixer les barres grâce aux vis M3 qui vont passer au travers des inserts. Utilisez des rondelles.
    Petite astuce ici : les barres sont en carbone, donc elles conduisent le courant. Afin de relier l’autre fin de course au montage, nous allons utiliser 2 barres. Si vos barres ne conduisent pas le courant, il faudra faire passer 2 fils d’un côté à l’autre du slider.
    Choisissez donc 2 barres. Lorsque vous les visserez, profitez-en pour coincer 2 fils qui vont venir faire contact. Ces deux fils correspondent au signal de votre 2nd fin de course.
  12. SLIDER – mécanique :
    Vissez les 8 paliers lisses sur le chariot. Vous pouvez utiliser la même technique des inserts M3 ici. Mettez ensuite le chariot sur les 4 barres. N’oubliez pas de monter un connecteur pour appareil photo. J’ai trouvé un ensemble de connecteurs universels ici : https://amzn.to/2Cnre04
  13. SLIDER – mécanique :
    Ensuite il faudra monter l’autre extrémité du slider. Cette fois-ci reliez le fin de course aux deux barres. Testez la continuité avec un multimètre. Le signal ne doit plus passer lorsque le fin de course est activé.
  14. SLIDER – mécanique :
    Glissez la courroie sur la roue crantée.
    Côté tendeur, passez la courroie au milieu du tendeur. Vous pouvez maintenant insérer le roulement et faire passer la barre à l’intérieur du tendeur et du roulement. Si l’envie vous prend, vous pouvez fixer la barre au tendeur (comme ça au moins, ça ne bougera pas !).
  15. SLIDER – mécanique :
    Ensuite, fixer le tendeur sur l’extrémité du slider grâce à de longues vis M3 de 60mm, ne pas serrer jusqu’au bout. Il faudra régler la tension de la courroie grâce à des écrous M4 ou des rondelles qui vont se placer entre le tendeur de courroie et l’extrémité du slider.
    Attention ici : tendre la courroie jusqu’au bout peut casser la partie moteur. Restez indulgents donc.
  16. SLIDER – mécanique :
    Embrayez le chariot sur la courroie. Ne tendez la courroie au minimum grâce au tendeur. On ajustera par la suite, lors des essais.
  17. SLIDER – mécanique/électronique :
    Montez le capot avec les différentes connectiques. Au niveau des connectiques nous avons :
    Un connecteur 9 pins comprenant :
    - Masse 0V
    - Alimentation 5V
    - Signal Vitesse
    - Signal Moteur ON/OFF
    - Signal Direction
    - Signal Fin-de-course 1
    - Signal Fin-de-course 2
    Un connecteur Jack-DC :
    - 0V sur le pourtour
    - 24V sur le centre
  18. COMMANDE – mécanique :
    Vous connaissez la chanson maintenant, des inserts M3 partout !
  19. COMMANDE – mécanique :
    On fixera ensuite l’Arduino Mega, le Joystick et l’écran.
  20. COMMANDE – mécanique / électronique :
    Ensuite, on s’occupe du connecteur 9 pins. Ici, on reprend nos différents signaux aux mêmes emplacements pour que l’on puisse utiliser un câble droit entre les deux. Sur le boîtier du Slider j’avais utilisé un connecteur femelle. Sur la commande, il est préférable de prendre un connecteur mâle. Pour chaque signal, on soude un fil de prototypage qui va du connecteur à la carte Arduino.
  21. COMMANDE – électronique :
    On viendra ensuite relier nos fils à ces différents emplacements :
    - Masse 0V => GND Arduino Mega
    - Alimentation 5V => 5V Arduino Mega
    - Signal Vitesse => Pin 45 Arduino Mega
    - Signal Moteur ON/OFF => Pin 37 Arduino Mega
    - Signal Direction => Pin 39 Arduino Mega
    - Signal Fin-de-course 1 => Pin 19 Arduino Mega
    - Signal Fin-de-course 2 => Pin 20 Arduino Mega
    - JoyStick 5V => 5V Arduino Mega
    - JoyStick GND => GND Arduino Mega
    - JoyStick X => Pin 8 Arduino Mega
    - JoyStick Y => Pin 9 Arduino Mega
    - JoyStick Click => Pin 18 Arduino Mega
  22. COMMANDE – mécanique :
    Ensuite on viendra refermer la télécommande en prenant soin de placer les boutons à leur emplacement.
  23. COMMANDE – programmation :
    Maintenant vient le moment de la programmation. Vous pouvez partir de ce que j’ai fait ci-dessous. Pour le moment, il n’y a que le contrôle de la vitesse avec les boutons ou avec le pad qui est disponibles. D’autres fonctions verront le jour prochainement. Au niveau programmation, j’ai commenté au maximum. J’utilise les librairies suivantes :
    - AccelStepper
    o Téléchargeable ici : https://github.com/adafruit/AccelStepper
    o Documentation complète ici : https://www.airspayce.com/mikem/arduino/AccelStepper/classAccelStepper.html
    - LiquidCrystal (inclus dans l’IDE Arduino)
    Notez que vous pouvez programmer la télécommande, sans qu’elle soit connectée au Slider.

    https://makeitwithconrad.fr/wp-content/uploads/fichiers_slider_camera/SliderCamera2.ino
  24. Tests et essais :
    Une fois le montage de l’ensemble terminé, vous pouvez utiliser le programme. Dans le menu principal, droite et gauche pour vous déplacer. Le carré pour entrer dans le sous-menu. Voir la photo ci-dessous pour les fonctionnalités :
  25. Réglages :
    Pendant vos essais, profitez-en pour régler la tension de la courroie. Une fois que vous avez le réglage adéquat, utilisez des écrous et des rondelles entre le tendeur et l’extrémité du slider pour serre le tout correctement. Le tendeur de courroie ne bougera plus et votre courroie sera bien tendue.
  26. Bonus :
    Maintenant que j’ai réalisé mon Slider caméra, je vais pouvoir l’utiliser pour faire des vidéos ! Bientôt deux vidéos seront disponibles sur ma chaîne YouTube concernant ce Slider. Je vous y attends avec impatience !
    https://www.youtube.com/c/Bentekfr
Rating: 3.8/5. From 1 vote.

Connectez-vous pour voter
Please wait...
Réalisé par
Posté le
Univers
Robotique & RC
Temps de fabrication
1 semaine
Niveau de difficulté
Expert
Matériel(s)
4
Barres carbones 6mm de 1m
4
Vis M2
1
Driver Moteur TB6560
1
Convertisseur CC-CC isolé, Entrée 24 V c.c., Sortie 5V cc, 600mA Traco Power
1
Carte Arduino Mega 2560 A000067
1
Ecran LCD&KeyPad pour Arduino LCD1602
1
JoyStick Elegoo
1
Courroie 9mm largueur, longueur 2m
Outils
1
Imprimante 3D (19,5x19,5 en x,y suffit)
1
Fer à souder
1
Tournevis multi-outils
1
Multimètre

Aucun commentaire. Soyez le premier à en écrire un !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.